Pour ce nouvel opus, Benjamin Chabert reprend la guitare et le banjo, et les parties de contrebasse sont assurées par Matis Regnault, nouveau membre du groupe.


L’album est organisé autour d’un morceau éponyme, qui rayonne sur l’ensemble des titres Arum dem Fayer, Autour du feu en français. Les Marx Sisters sont tantôt rejoints par des invités de talent pour pousser la fête à son paroxysme, tantôt libres de se reposer sur des instrumentations plus sobres et plus minimalistes, donnant la part belle à la matière même de l’album le yiddish.


Affinant l’identité musicale ébauchée avec le premier album, Arum dem Fayer offre une couleur encore plus acoustique, proche d’une veillée autour du feu. Déployant l’image poétique du feu, très présente dans la tradition juive en général et dans la culture yiddish en particulier, l’album sera l’occasion d’approfondir une identité musicale déjà riche et de faire (re)découvrir des trésors cachés de la chanson yiddish, tout en laissant une place importante à la musique klezmer et toujours dans la perspective de raconter le présent et d’intéresser le plus grand nombre.


Le feu est un motif familier de la littérature universelle et de la littérature yiddish en particulier Autour du feu, on s’y blottit quand règnent l’obscurité et le froid Quand l’espoir semble avoir déserté Quand on cherche un peu de clarté et de chaleur humaine, ou tout simplement quand la vie nous a poussé sur les routes et que l’on n’a plus rien On s’y partage un peu d’espoir, on y raconte nos histoires, et on se raconte soi même, avec les moyens du bord Le feu est aussi au rendez vous lorsqu’on lutte, lorsqu’on monte des barricades ou lorsqu’on se bat pour sa vie et pour sa dignité Dans la religion juive, le feu symbolise la puissance divine mais aussi le souvenir des disparus ou encore l’entrée dans un temps particulier.


La tracklist est une nouvelle fois élaborée en vue de valoriser la chanson yiddish Les Marx Sisters s’en emparent pour la célébrer, tant par l’interprétation de morceaux traditionnels qu’avec des apports plus récents voire traduits de l’hébreu ou du catalan vers le yiddish Chacun des morceaux permet de mettre en valeur un aspect particulier de la thématique de l’album le feu, la chaleur, la lumière.